Trestman migre au sud

Reportage d'Antoine Deshaies

Marc Trestman quitte les Alouettes de Montréal pour devenir entraîneur-chef des Bears de Chicago. Il sera présenté à la presse jeudi à 11 h (HNE).

Trestman retrouve donc la NFL après cinq ans dans la Ligue canadienne de football. Il sera le 14e à diriger les Bears, après avoir travaillé comme entraîneur de position avec les Browns de Cleveland (1988), les 49ers de San Francisco (1995), les Lions de Détroit (1997), les Cardinals de l'Arizona (1998), les Raiders d'Oakland (2001) et les Dolphins de Miami (2004).

Avec les Alouettes, Trestman a compilé une fiche de 59 victoires et 31 défaites et a remporté deux fois la Coupe Grey, en 2009 et en 2010.

Chez les Alouettes, on accuse le coup.

« C'est décevant de perdre un gagnant comme lui, a dit Patrick Lavoie à Radio-Canada Sports. C'est une mauvaise nouvelle pour nous. Il avait la main mise partout et était toujours en contrôle de ses émotions. Il avait une très bonne relation avec les joueurs, pour la plupart. »

L'Américain de 57 ans, né à Minneapolis, remplace Lovie Smith, qui a été congédié le 31 décembre après 9 saisons à la barre. L'équipe mise sur Marc Trestman, spécialiste des quarts, pour « réveiller » son quart Jay Cutler qui n'a pas connu une bonne saison en 2012.

« Je souhaite trouver quelqu'un qui ait beaucoup d'énergie, qui soit capable de montrer la direction à prendre et convaincre tout le monde dans cette organisation de le suivre », avait dit le directeur général des Bears, Phil Emery, le 1er janvier.

Trestman a rencontré la direction des Bears lundi pour un dernier entretien, rapporte le Chicago Tribune. Il était l'un des 13 candidats connus. Phil Emery a pris sa décision mercredi après avoir rencontré deux autres candidats, mardi.

Fait à noter, Lovie Smith avait failli engager Trestman en 2004 pour le poste de coordonnateur à l'attaque. Trestman avait choisi d'aller diriger les quarts des Dolphins de Miami.

Cutler et Marshall réagissent

« C'est une excellente embauche », a déclaré le quart des Bears, Jay Cutler.

« Je ne pourrais être plus enthousiaste, a-t-il affirmé au site Internet des Bears. J'ai parlé à des gars un peu partout dans la ligue et j'ai fait mes propres recherches sur lui. C'est un génie offensif, une bonne personne et un gars qui, je l'espère, nous conduira à de nombreuses victoires.

« Il a eu du succès partout où il est passé, a-t-il poursuivi. […] Il comprend les quarts. Il comprend leur manière de penser et leur esprit et ce que nous devons traverser. Ce sera un système favorable au quart et j'ai hâte de me mettre au boulot avec lui.»

Cutler a déjà côtoyé brièvement Trestman. C'était en 2006, en préparation au repêchage de la NFL. « C'est drôle, a simplement dit le quart. Presque sept ans plus tard, voilà que je vais travailler avec lui à nouveau. »

Le receveur Brandon Marshall s'est aussi dit heureux dans un message publié sur son compte Twitter. « Ai entendu beaucoup de bonnes choses au sujet de Coach Trestman, hâte de le suivre. Suis en train de lire son livre [NDLR : Perseverance : Life Lessons on Leadership and Teamwork - Persévérance : Leçons de vie au sujet du leadership et du travail d'équipe]. »

« J'adore cette embauche, a déclaré Marshall plus tard au Chicago Sun-Times. Quelques gars à qui j'ai parlé aussi. Selon ce que j'entends de gars qui ont joué sous ses ordres et qui l'ont côtoyé, c'est un innovateur. »