Jimmy Johnson rectifie le tir

Marc Trestman

Un message de Jimmy Johnson sur son compte Twitter, vendredi matin, a créé une petite commotion dans le monde du football, plus particulièrement à Montréal et à Chicago.

Selon ce que semblait avancer l'ancien entraîneur-chef des Cowboys de Dallas et des Hurricanes de l'Université de Miami, les Bears avaient retenu les services de l'actuel entraîneur-chef des Alouettes, Marc Trestman, pour occuper le même poste dans la ville des Vents.

En milieu d'après-midi, Johnson a toutefois précisé sa pensée. « J'ai tweeté ce matin "il SEMBLE que 2 de mes amis obtiendront un emploi dans la NFL", pas que Trestman l'a déjà obtenu! », a-t-il écrit.

D'ailleurs, selon plusieurs médias, les Bears auraient encore des candidats à rencontrer pour de premières entrevues qui se tiendraient en fin de semaine. Selon le Chicago Tribune, le directeur général Phil Emery devrait rencontrer vendredi le coordonnateur offensif des Texans de Houston Rick Dennison. Une entrevue serait ensuite prévue samedi, à Atlanta, avec le coordonnateur offensif des Seahawks de Seattle Darrell Bevell. Puis, une rencontre avec le coordonnateur offensif des Colts d'Indianapolis Bruce Arians aurait déjà été fixée dimanche.

« Ça semble être une rumeur, avait simplement déclaré le directeur général des Alouettes, Jim Popp, dans un courriel à Radio-Canada Sports. Je n'en ai aucune idée. »

Plus tôt cette semaine, Trestman a rencontré la direction des Bears pendant plus de huit heures. L'équipe est à la recherche d'un homme capable de bien encadrer leur quart Jay Cutler. Or, Trestman a déjà été entraîneur des quarts-arrières dans les rangs universitaires.

Il a aussi travaillé aux côtés de Johnson à l'Université de Miami. Johnson agit à présent comme analyste pour le compte de Fox Sports.

En 17 saisons dans la NFL, Trestman a notamment occupé le poste de coordonnateur offensif avec les Browns de Cleveland (1989), les 49ers de San Francisco (1999) et les Raiders d'Oakland (2002).

Durant son passage à Cleveland, il a mené les Browns à la finale de l'Association américaine. À San Francisco, l'équipe a dominé la ligue pour ce qui est des points marqués et de la moyenne des verges amassées dans un match. Jerry Rice avait alors établi des records de la ligue avec 1848 verges et 122 passes captées.

À Oakland, les Raiders ont mené la NFL pour le nombre de verges par la passe, par match.

Depuis qu'il est à la barre des Alouettes, il a mené l'équipe à deux conquêtes de la Coupe Grey (2009 et 2010) et permis à Anthony Calvillo de réécrire le livre des records de la Ligue canadienne. Encore sous contrat à Montréal jusqu'en 2016, l'entente permet à Trestman d'accepter un poste dans la NFL.

Plus tôt cette semaine, Trestman a rencontré les dirigeants des Browns de Cleveland. Ces derniers ont toutefois annoncé jeudi qu'ils avaient plutôt embauché Rob Chudzinski, jusque-là coordonnateur offensif des Panthers de la Caroline.

En complément