Les Steelers éliminés

Ben Roethlisberger des Steelers de Pittsburgh est freiné par deux joueurs des Bengals de Cincinnati. Ben Roethlisberger des Steelers de Pittsburgh est freiné par deux joueurs des Bengals de Cincinnati.  Photo :  AP Photo/Gene J. Puskar

Ce qui devait arriver est arrivé. Les Steelers de Pittsburgh se sont inclinés 13-10 devant les Bengals de Cincinnati et sont du même coup exclus des éliminatoires.

Accablés par de nombreuses blessures, les Steelers ont dû composer avec les absences du quart-arrière partant Ben Roethlisberger et du demi de sûreté étoile Troy Polamalu pour une grande partie de la saison.

L'équipe de Pennsylvanie n'a donc pas pu tenir le coup et renverser la vapeur pour poursuivre ses activités en janvier, d'autant plus que cette dernière défaite s'est décidée dans les derniers instants du match.

Roethlisberger a été intercepté par Reggie Nelson avec 14 secondes à disputer pour redonner le ballon aux Bengals.

Après un attrapé d'A.J. Green au jeu suivant, le botteur Josh Brown a réussi un placement de 43 verges avec quatre secondes au cadran pour clouer le cercueil des Steelers. Brown assurait également la participation des siens aux éliminatoires pour une deuxième année de suite.

Luck redonne une chance aux Colts

Le quart-arrière Andrew Luck, successeur de Peyton Manning, a fracassé le record du plus grand nombre de verges de gain par une recrue en une saison dans une victoire de 20-13 des Colts d'Indianapolis sur les Chiefs de Kansas City.

Les Colts effectueront un retour en éliminatoires par le fait même.

Luck a battu le record de 4051 verges de Cam Newton des Panthers de la Caroline établi l'année dernière. Il a réussi l'exploit avec une passe à T.Y. Hilton à la fin du deuxième quart.

Avec une égalité de 13-13 et un peu plus de quatre minutes à faire au match, Luck a lancé une passe de touché à Reggie Wayne pour donner l'avance aux siens pour de bon.

Avec l'accession des Bengals et des Colts en matchs éliminatoires, toutes les places disponibles dans l'Américaine sont maintenant pourvues.

Les Seahawks sortent la massue une fois de plus

Qui parviendra à arrêter l'attaque des Seahawks de Seattle? Certainement pas les 49ers de San Francisco, qui se sont fait surclasser 42-13 par l'équipe de l'heure dans la NFL.

Avec cette victoire, les Seahawks se sont officiellement qualifiés pour les éliminatoires.

Seattle a inscrit plus de 40 points dans un troisième match de suite.

Le quart-arrière Russell Wilson a complètement dominé dans cette rencontre. Il a lancé quatre passes de touché et a amassé 171 verges de gains. L'autre touché a été marqué par le demi Marshawn Lynch.

En plus de cette humiliante défaite, les 49ers ont vu deux joueurs tomber au combat. L'ailier rapproché Vernon Davis (commotion) et le receveur éloigné Mario Manningham (genou gauche) n'ont pas terminé le match.

Autres résultats :

  • Buffalo 10 - Miami 24
  • Oakland 6 - Caroline 17
  • La Nouvelle-Orléans 34 - Dallas 31
  • Tennessee 7 - Green Bay 55
  • Minnesota 23 - Houston 6
  • Nouvelle-Angleterre 23 - Jacksonville 16
  • San Diego 27 - Jets New York 17
  • Washington 27 - Philadelphie 20
  • St. Louis 28 - Tampa Bay 13
  • Cleveland 12 - Denver 34
  • Giants New York 14 - Baltimore 33
  • Chicago 28 - Arizona 13