La Coupe Grey a 100 ans

Quick Six y sera

Fletcher Armstrong et le cheval Marty. Fletcher Armstrong et le cheval Marty.  Photo :  PC/Ryan Remiorz

Il y aura finalement un cheval dans le stade à Toronto dimanche. La Ligue canadienne, le comité organisateur de la 100e Coupe Grey et les Stampeders de Calgary se sont entendus, jeudi, pour permettre à la mascotte de l'équipe d'assister à la finale.

Il ne s'agira toutefois pas du véritable Quick Six, mascotte officielle de l'équipe, qui remplit ce rôle depuis 19 ans mais qui est demeuré à Calgary. L'équipe choisira une autre bête d'ici dimanche, qui deviendra, pour l'occasion, le nouveau Quick Six.

Si un cheval sera de la partie, il ne lui sera toutefois pas permis de galoper le long du terrain quand son équipe inscrira un touché, comme le veut la tradition.

Un espace sera réservé à la monture et à sa cavalière, Karyn Drake, dans un coin du terrain. Mme Drake montera à bord d'un avion à destination de la Ville Reine au cours des prochaines heures.

Voilà qui met un terme à une polémique qui a fait couler beaucoup d'encre, notamment dans l'ouest du pays. À Calgary, on y voyait une forme d'intimidation de la part des partisans des Argonauts de Toronto, finalistes de l'Est et hôtes de la finale historique.

Coup double

La victoire des partisans des Stampeders est double puisque pratiquement au même moment que l'annonce de la LCF, un autre cheval, Marty, franchissait fièrement les portes de l'hôtel Royal York. La tradition établie au même endroit en 1948 est donc sauve.

Plus tôt dans la journée, Marty et un groupe de partisans s'étaient vu interdire l'accès, les responsables de l'hôtel invoquant des questions de sécurité.

Un tapis rouge avait tout de même été déroulé et un plateau de pommes et de carottes a été servi au cheval par la concierge de l'établissement.

La volte-face du Royal York est peut-être attribuable au geste posé par un compétiteur. Flairant la bonne affaire, les organisateurs d'une soirée VIP devant se dérouler au Holiday Inn voisin avaient déjà remis un carton d'invitation au cheval pour l'occasion.