La Coupe Grey a 100 ans

Feux d'artifice à Calgary

mitchell_stampeders  Photo :  PC/Larry MacDougal

Dans une fin de match spectaculaire, les Stampeders de Calgary ont accédé à la finale de l'Ouest grâce à un gain de 36-30 sur les Roughriders de la Saskatchewan.

Les Stampeders ont pris une avance de six points grâce au deuxième placement du match de Rene Paredes avec 82 secondes à jouer en temps réglementaire. C'était 29-23 Calgary.

Darian Durant traverse le terrain avec trois passes consécutives, la dernière à Greg Carr dans la zone des buts. C'était 30-29 Saskatchewan.

Mais il restait encore 52 secondes aux Stampeders.

Drew Tate n'en demandait pas tant.

Sa troisième passe se retrouve dans les mains de Romby Bryant, qui file 68 verges jusqu'à la zone des buts. C'était maintenant 35-30 Calgary.

Après un simple de Paredes sur le botté de reprise, les Roughriders ont repris le ballon à leur ligne de 35 avec 19 secondes au tableau indicateur.

Darian Durant rejoint Carr pour un gain de 24 verges et la Saskatchewan a une dernière chance. Le quart lance le ballon de toutes ses forces, mais la passe est interceptée à la porte des buts. Victoire des Stampeders 36-30

Le quart des Stampeders Drew Tate a disputé un premier match complet depuis le 1er juillet.

Il a complété 22 passes pour 363 verges et 2 touchés.

Son vis-à-vis Darian Durant a réussi 24 passes pour 435 verges et 4 touchés.

La première demie s'était terminée de façon presque aussi spectaculaire que la seconde.

Pour une rare fois, le converti de Sandro DeAngelis a été bloqué et ramené à l'autre bout par Fred Bennett pour un touché de sûreté.

Plutôt que de prendre l'avance 17-14, les Roughriders se sont alors retrouvés avec une égalité de 16-16.

Et les Stampeders ont même eu le temps d'ajouter un placement sur le botté de 50 verges de l'ancien des Stingers de Concordia Rene Paredes.

Calgary a donc pris l'avance in extremis, un présage de ce qui allait survenir en fin de match.