La Coupe Grey a 100 ans

Direction Montréal

kackert_argos  Photo :  PC/Nathan Denette

Les Argonauts n'ont eu besoin que de 15 minutes pour assommer les Eskimos d'Edmonton et passer en finale de l'Est contre les Alouettes grâce à une victoire de 42-26 à Toronto.

L'équipe de Scott Milanovich a marqué 31 points sans réplique au deuxième quart.

Moins de 90 secondes après avoir créé l'égalité grâce à une passe de Ricky Ray à Chad Kackert, les Argos ont pris l'avance quand l'Hawaïen volant, Chad Owens, a ramené un botté de dégagement sur une distance de 59 verges jusqu'à la zone des buts albertaine.

Sur la séquence suivante, le secondeur Marcus Ball a redonné le ballon à l'attaque torontoise avec une interception contre Kerry Joseph.

Ricky Ray a ensuite pris le contrôle du match.

Il a d'abord rejoint Maurice Mann avec une passe de 11 verges pour permettre aux Argos de mener 21-7.

Puis, après un placement de Swayze Waters, Ray a marqué un touché sur une course de 7 verges et Toronto est rentré au vestiaire avec une avance de 31-7.

Joseph remplacé

Question de réveiller l'attaque des Eskimos en deuxième demie, Matt Nichols s'est amené au poste de quart à la place de Kerry Joseph.

Mais après avoir mené Edmonton à un placement, Nichols a quitté la rencontre après avoir été violemment rabattu par Armond Armstead. Le jeune Californien a subi une grave blessure à la cheville.

Joseph a repris sa place, mais n'a jamais pu remettre les Eskimos dans le match, même s'il a lancé deux passes de touché.

Ricky Ray, qui a vaincu son ancienne équipe pour la première fois, a fini la rencontre avec 23 passes complétées en 30 tentatives pour 239 verges et 2 touchés.

Chad Kackert a marqué deux touchés, un au sol et un par la passe.

Les Argonauts, qui aimeraient bien participer à la 100e Coupe Grey à Toronto, devront donc vaincre les Alouettes à Montréal dimanche prochain pour atteindre leur objectif.

Cette saison, les Alouettes ont gagné deux des trois affrontements, mais les Argonauts ont gagné à Montréal dans le seul match que Ricky Ray a disputé au complet.

Ray s'est blessé au genou lors de la deuxième confrontation et il était absent du dernier match entre les deux équipes.