Football universitaire

L'enfer n'est plus rouge

Ryne Bondy, quart des Redmen Ryne Bondy, quart des Redmen  Photo :  Rémi Aboussouan, Accrofoot

L'une des plus gênantes disettes de l'histoire du football universitaire québécois a pris fin vendredi soir au Stade Percival-Molson.

Un texte d'Antoine Deshaies

Les Redmen de l'Université McGill, défaits à leurs 23 derniers matchs, ont finalement goûté à l'ivresse de la victoire en écrasant les pauvres Mounties de Mount-Allison 36-9.

Les Mounties ont par le fait même subi un dixième revers de suite, une deuxième gifle en deux semaines après une défaite de 51-5 la semaine dernière contre l'Université St-François Xavier. De quoi rendre le voyage du retour de 12 heures vers le Nouveau-Brunswick encore plus pénible...

Le compteur de la honte s'est donc arrêté à 1077 jours. Le dernier gain des hommes en rouge était survenu le 3 octobre 2009, une victoire de 21-19 contre les Gaiters de Bishop's.

Après une si longue et douloureuse attente, il était donc normal de ne pas se contenter d'un court gain. Vingt-six joueurs des Redmen n'avaient encore jamais connu la victoire au football universitaire.

Après la douche des dieux du football, qui ont déversé une quantité importante de pluie durant le match, l'entraîneur des Redmen, Clint Uttley, a eu droit à la traditionnelle douche de Gatorade pour souligner sa première victoire à la barre de l'équipe.

À son premier départ de la saison, le quart Ryne Bondy a mené l'attaque mcgilloise avec trois passes de touché et un majeur par la course en première demie seulement.

Gabriel Aubry, Shaquille Johnson et Sean Murphy ont capté les offrandes de Bondy dans la zone payante.

Un touché des Mounties

En relève en deuxième demie, le quart Jonathan Collin a éprouvé quelques ennuis. Il n'a réussi qu'une de ses sept passes tentées et a vu un de ses jets être intercepté.

Les Mounties ont profité d'une erreur du retourneur de botté Yannick Langelier-Vanasse pour marquer leur seul touché du match au 4e quart. Le joueur de deuxième année a échappé le ballon dans sa zone des buts et Te Nguyen l'a récupéré pour le majeur.

Avant son erreur, Langelier-Vanasse connaissait un match du tonnerre avec des gains de 165 verges en douze retours de botté.

L'unité défensive des Redmen a offert une solide performance avec neuf sacs du quart.

Les Redmen tenteront de remporter un deuxième match de suite vendredi soir prochain, mais la commande sera bien différente.

Le puissant Rouge et Or et son nouveau coordonnateur offensif, Justin Éthier, seront en visite à flanc de montagne.