Manning et ses nouvelles couleurs

Peyton Manning entouré du propriétaire Pat Bowlen et du vice-président football John Elway Peyton Manning entouré du propriétaire Pat Bowlen et du vice-président football John Elway.  Photo :  AFP/Justin Edmonds

C'est maintenant officiel : Peyton Manning est le quart des Broncos de Denver. Un poste qui lui rapportera environ 96 millions de dollars pour cinq ans.

Selon le site Internet de la NFL, Manning recevra un montant garanti de 18 millions pour la prochaine saison et, s'il passe son examen médical avec succès en 2013, un montant additionnel de 40 millions sera garanti.

Manning, qui aura 36 ans samedi, empochera ensuite 19 millions par année lors des deux dernières saisons de l'entente, en 2015 et en 2016, s'il joue toujours.

La relation entre Manning et le vice-président des Broncos, John Elway, semble avoir eu une grande influence sur la venue du numéro 18 à Denver.

Dès les premières phrases de son allocution. Manning a rendu hommage à l'ancien quart des Broncos.

« J'ai toujours eu beaucoup de respect pour John Elway. Il est un des meilleurs quarts de l'histoire de la NFL et ses connaissances du jeu, de même que son respect pour le football, sont évidents dans tout ce qu'il fait. »

Elway, qui a passé toute sa carrière avec les Broncos, a gagné le premier de ses deux Super Bowls consécutifs à l'âge de 37 ans, après avoir perdu le grand match à trois occasions.

Manning, qui ne possède qu'une bague de championnat malgré 11 présences en matchs éliminatoires, peut certainement comprendre par où est passé son vice-président.

Entraînement et études

Il passera les cinq prochains jours à Denver, où il compte se mettre au travail dans la salle de musculation pour retrouver la forme, mais il se lancera également dans l'étude du livre de jeux des Broncos.

Maintenant que Manning et les Broncos ont officialisé leur union, le sort de Tim Tebow reste à déterminer.

Elway a nié avoir déjà parlé à certaines équipes, mais il a confirmé qu'il y avait de bonnes chances que Tebow soit échangé.

Il a souligné qu'il n'était pas toujours facile de séparer les relations personnelles et professionnelles.

« Si je voulais quelqu'un pour épouser ma fille, ce serait lui (Tim Tebow), mais je dois mettre l'aspect personnel de côté. »

Tebow a mené son équipe aux séries éliminatoires pour la première fois en six ans, mais il présentait le pire pourcentage de passes complétées de la ligue.

Cinq formations seraient intéressées à ses services, mais la plupart le voient dans un rôle de réserviste.

En complément