Non aux nations

Le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme

Les organisateurs du Tour de France ne veulent pas d'un retour aux équipes nationales.

Le directeur Christian Prudhomme a clairement repoussé la proposition avancée mercredi par la Fédération française de cyclisme (FFC) d'un retour aux sélections nationales à la Grande Boucle. Il tient à garder la formule en vigueur depuis la fin des années 1960.

« Nous sommes attachés aux équipes de marque », a affirmé le directeur du Tour. Il a rappelé que l'ancien directeur du Jacques Goddet avait proposé en maintes occasions le retour des sélections nationales.

« Il y a aujourd'hui des équipes de marque qui ressemblent à des sélections nationales, a souligné Christian Prudhomme. Pour moi, le retour des équipes nationales est un peu le serpent de mer. Cela a été formidable, mais je ne suis pas convaincu que ce soit une solution d'avenir. »

Mercredi, le président de la FFC, David Lappartient, avait suggéré le retour aux équipes nationales au Tour de France en présentant « un projet révolutionnaire », rejetant toute nostalgie selon lui.