Armstrong : des aveux, mais pas de détails

Lance Armstrong

Lance Armstrong fera des aveux de dopage lors de son entretien télévisé avec l'animatrice Oprah Winfrey, mais il ne faut pas s'attendre à une description détaillée de son système.

Selon le site Internet du USA Today, l'ancien cycliste américain va enregistrer lundi l'émission très attendue qui sera diffusée jeudi sur la chaîne OWN, soit le réseau de télévision de la reine de l'audimat qui a été la confidente de l'Amérique pendant des années.

Le USA Today, s'appuyant sur une source anonyme, assure qu'Armstrong avouera pendant ce face-à-face, que Winfrey a promis « sans concession », avoir triché durant sa carrière, après des années de fermes dénégations.

Mais ceux qui espéraient qu'Armstrong allait livrer des détails devraient en être pour leurs frais. Dans le confort de sa maison d'Austin, Armstrong n'entend pas s'attarder sur les produits, les méthodes, les complices qui lui ont permis de régner en maître sur le peloton, soutient le quotidien.

Radié et déchu de l'essentiel de ses titres, notamment les sept Tours de France (1999-2005) remportés après avoir vaincu un cancer, le Texan de 41 ans est acculé au mur.

Le dossier de l'Agence américaine antidopage (USADA) qui l'accuse d'avoir contribué à la mise en place du « programme de dopage le plus sophistiqué jamais vu dans l'histoire du sport » au sein de l'équipe US Postal lui a fait perdre une crédibilité énorme et bouleversé le monde du cyclisme.

Agence France-Presse