Québec se retire des mondiaux UCI 2015

Pierre Shanks
Radio-Canada
Le peloton dans les rues de Québec Le peloton dans les rues de Québec  Photo :  PC/Jacques Boissinot

La ville de Québec n'est plus dans la course pour l'organisation des mondiaux cyclistes de 2015.

Québec a retiré sa candidature, selon ce qu'a appris Radio-Canada jeudi. L'Union cycliste internationale (UCI) en a été informée la semaine dernière.

Joint par Radio-Canada Sports, le promoteur Serge Arsenault, qui aurait organisé l'événement, admet que la décision a été motivée par une question financière. « Ça aurait coûté 20 millions de dollars. C'est une somme énorme. »

Ne pouvant assumer seule une telle dépense, la Ville de Québec s'est tournée vers les gouvernements provinciaux et fédéraux, mais ses demandes sont restées lettre morte.

M. Arsenault estime qu'une telle somme était trop élevée pour un événement unique.

« Les championnats du monde, tous sports confondus, sont à mes yeux un coup d'épée dans l'eau, poursuit M. Arsenault. Ça dure une semaine et après on n'en parle plus. Pour moi, c'est la récurrence qui compte. »

Il souhaite ainsi concentrer ses énergies au développement du Grand Prix cycliste de Québec et de Montréal, en septembre.

Le Sultanat d'Oman et la ville de Richmond, en Virginie, sont les autres candidats en lice pour l'obtention des mondiaux. Seuls les postulants non européens pouvaient se manifester pour 2015.

Le nom du gagnant sera dévoilé lors de la réunion du comité exécutif aux prochains mondiaux, à Copenhague, à la fin du mois de septembre.