Le marathon de Boston, un an après l'attentat

Londres maintient son marathon

Le marathon de Londres Le marathon de Londres  Photo :  AFP/OLIVIER MORIN

En dépit de la tragédie survenue lundi au marathon de Boston, les organisateurs du marathon de Londres ont confirmé mardi que l'événement se déroulera comme prévu dimanche prochain.

Le ministre des Sports, Hugh Robertson, a déclaré que la meilleure façon d'être solidaire des citoyens de Boston et de ne pas reculer devant des menaces terroristes est « de présenter le marathon et de voir le peuple célébrer dans les rues, comme nous le faisons toujours à Londres ».

Environ 500 000 personnes se massent dans les rues pour assister au marathon, dont le tracé parcourt quelques-uns des plus célèbres monuments et sites historiques de la ville.

Le ministre a ajouté que les forces de l'ordre de Londres « sont les meilleures du monde ».

Toutes les mesures de sécurité prises en vue du marathon sont scrutées à la loupe depuis l'explosion de deux bombes près du fil d'arrivée du marathon de Boston, lundi après-midi. L'incident a fait trois morts et des dizaines de blessés.

La capitale britannique a toujours été une cible de choix pour les terroristes. En 2005, des attaques-suicides dans les transports en commun avaient causé 52 morts. Aucun incident n'est toutefois venu troubler la quiétude des Jeux olympiques d'été de Londres en 2012.

En complément