Le bronze pour Roberge

Catherine Roberge Catherine Roberge  Photo :  AFP/FRANCK FIFE

Catherine Roberge a vaincu sa compatriote Amy Cotton en route vers la médaille de bronze chez les moins de 78 kg, dimanche, au Grand Chelem de judo de Paris.

Roberge, 13e au monde, et Cotton, 7e, n'ont pas été en mesure de marquer des points. La victoire a été donnée à Roberge, puisque Cotton a écopé de plusieurs pénalités. En demi-finales, Roberge avait vécu un scénario semblable face à la Japonaise Akari Ogata, 4e au monde, mais cette fois c'est elle qui avait été la plus pénalisée.

« C'est une belle médaille à ajouter à ma collection, a souligné Roberge. J'avais remporté la médaille d'argent ici il y a 10 ans. Et là, je remporte le bronze. Je suis très très satisfaite de mon résultat. »

Ogata s'est ensuite inclinée en finale devant la Française Luce Louette.

Chez les moins de 70 kg, l'Ontarienne Kelita Zupancic a décroché l'argent après avoir été sans pitié pour ses trois premières adversaires.

Zupancic, 13e au monde, a tour à tour battu par ippon la Française Karine Berger, l'Allemande Laura Vargas Koch et la Française Marie Pasquet. En finale, elle a été surprise par la Néerlandaise Kim Polling, 24e au classement international.

Chez les hommes, le médaillé de bronze des moins de 81 kg aux Jeux olympiques de Londres, Antoine Valois-Fortier, a été disqualifié à son deuxième combat en raison des nouveaux règlements.

« On m'a disqualifié parce que j'ai pris la jambe de mon adversaire trop rapidement quand on était au sol », a-t-il écrit sur son compte Twitter.