Huot convaincant, Montréal choisie

Complexe aquatique, Parc Jean-Drapeau Le Complexe aquatique du Parc Jean-Drapeau  Photo :  Gilles Proulx, Société du Parc Jean-Drapeau

Benoît Huot y est pour beaucoup dans le choix de Montréal, qui accueillera les meilleurs nageurs paralympiques du 11 au 17 août. Comme le confirme le Comité international paralympique (IPC) mercredi.

Ce seront les sixièmes Championnats du monde de natation IPC. Présentés pour la première fois en Amérique du Nord, ils se dérouleront au Centre aquatique de l'île Sainte-Hélène, au parc Jean-Drapeau, où avaient eu lieu les mondiaux FINA de 2005.

« Je suis content de pouvoir participer à un évènement à la maison. Pas seulement au Canada, mais dans ma cour, où je m'entraîne tous les jours, a dit Benoît Huot, médaillé paralympique à Londres. Chaque athlète en rêve, et j'aurai cette chance. J'y vraiment hâte. »

Les responsables de la candidature de Montréal ont été habiles, puisque cette compétition doit obligatoirement se dérouler en salle pour que les nageurs ayant un handicap visuel ne soient pas gênés par le soleil. L'IPC a accepté que la compétition se déroule sous une immense toile temporaire.

Des médailles seront distribuées dans 180 épreuves couvrant 14 classes de handicaps physiques (S1 à S10), visuels (S11 à S13) et intellectuels (S14).

« Montréal a un excellent dossier dans l'organisation d'évènements sportifs internationaux, a expliqué Xavier Gonzalez, directeur général de l'IPC. Les athlètes qu'on a vus aux Jeux de Londres nous émerveilleront encore à Montréal. Le public canadien aura une bonne idée de la qualité du sport paralympique, avant la présentation à Toronto en 2015 des Jeux panaméricains paralympiques. »

Benoît Huot Benoît Huot  Photo :  Ian Macnicol/Comité paralympique canadien

Le Canada savait depuis septembre qu'il avait obtenu de l'IPC les prochains mondiaux. Il fallait choisir le complexe aquatique. Edmonton, Montréal et Winnipeg étaient sur les rangs. Et Benoît Huot militait depuis l'automne pour Montréal.

« Je travaille fort dans les coins pour tenter de convaincre Pierre Lafontaine, le grand manitou de Natation Canada, de choisir Montréal, avait dit le médaillé paralympique de Londres Benoît Huot à Radio-Canada Sports, le 24 octobre dernier. Dans la communauté mondiale, on s'entend que tout le monde veut venir à Montréal, s'était-il risqué. J'ai envie que ce soit à la maison, que les amis et la famille puissent venir nous voir et nous encourager. Et j'ai envie d'y aller en auto, pas en avion... »

Benoît Huot aura à coeur d'ajouter d'autres récompenses à sa collection de 19 médailles paralympiques et de 22 titres de Championnats du monde.

Les derniers mondiaux de natation de l'IPC ont eu lieu en 2010, à Eindhoven, aux Pays-Bas. Ils ont attiré 650 athlètes provenant de 53 pays.