Du beau monde à Windsor en 2016

Les mondiaux de Windsor et de Détroit en 2016 Les mondiaux de Windsor et de Détroit en 2016

Le Canada recevra les meilleurs nageurs du monde en 2016. La ville de Windsor, en Ontario, présentera les Championnats du monde en petit bassin.

C'est à la veille de l'ouverture des mondiaux d'Istanbul que la ville canadienne a obtenu la présentation de l'édition 2016. Mais elle n'est pas toute seule, elle a comme partenaire Détroit, aux États-Unis.

« J'ai le plaisir d'annoncer que le conseil d'administration de la FINA a confié l'organisation de la compétition de 2016 aux villes de Windsor et de Détroit », a dit le président de la FINA, Julio Maglione, lors d'une conférence de presse, mardi, au Sinan Erdem Arena.

Windsor et Détroit, qui ont choisi de présenter une candidature commune, affrontaient Hong Kong et les Émirats arabes unis.

Le maire de Windsor, Eddie Francis, a fait une présentation au conseil d'administration de la FINA pour rappeler comment la candidature conjointe fonctionnerait.

« Le fait que nous allons de l'avant et que Détroit nous aidera à préparer la région à accueillir le monde est un aspect excitant et unique de la candidature et un aspect excitant et unique de notre présentation des Championnats du monde de la FINA en 2016, a dit le maire Francis. Les gens qui viendront pourront vivre cet événement énorme et important avec le décor de deux pays. »

Tout comme les mondiaux de cette année à Istanbul, ceux de Windsor seront présentés quelques mois après les Jeux olympiques de Rio, avec le risque que les grandes vedettes ne soient pas du rendez-vous.

Ainsi, aux mondiaux d'Istanbul, seuls huit champions olympiques des Jeux de Londres ont confirmé leur participation. Le Canada a envoyé 13 nageurs en Turquie. La compétition de cette année reçoit tout de même un nombre record de 1000 athlètes qui représentent 162 pays.

Le directeur général de Natation Canada, Pierre Lafontaine, était aussi présent pour l'annonce de mardi.

« Quelle belle opportunité pour le Canada, a dit le directeur général de Natation Canada. Une opportunité qui inspirera la prochaine génération de nageurs internationaux, mais aussi qui aidera une communauté comme Windsor à se placer parmi les grands centres aquatiques au monde. »