Tokyo, Istanbul et Madrid candidates

Flamme olympique

Les villes de Toyko, Istanbul et Madrid ont officialisé leur intention d'organiser les Jeux olympiques d'été de 2020. Ils ont déposé leur dossier de candidature respectif, lundi, au siège du Comité international olympique (CIO) à Lausanne.

Le comité japonais, avec à sa tête la championne de soccer féminin Homare Sawa, a été le premier à se présenter dès l'ouverture des bureaux à 10 h (4 h HNE), suivi de la Turquie une heure plus tard, puis des Espagnols en début d'après-midi.

Deux autres villes, Bakou et Doha, avaient été éliminées du processus de sélection dès mai 2012.

Des visites de la commission d'évaluation auront lieu dans chacune des trois villes finalistes au courant du mois de mars. Le vote décisif se tiendra le 7 septembre durant le congrès du CIO à Buenos Aires, en Argentine.