Quatre athlètes dépouillés, Armstrong en attente

Le drapeau des Jeux d'Athènes Le drapeau des Jeux d'Athènes  Photo :  AFP/JEFF HAYNES

Quatre athlètes des Jeux olympiques d'Athènes, en 2004, sont dépouillés de leur médaille pour dopage aux stéroïdes.

Le Comité international olympique (CIO) a décidé mercredi de sanctionner ces athlètes à la suite de nouvelles analyses de leurs tests antidopage montrant qu'ils étaient positifs aux stéroïdes à l'époque.

L'Ukrainien Juri Belonog perd ainsi son titre au lancer du poids, le Bélarussien Ivan Tikhon sa médaille d'argent au marteau, tandis que la Bélarussienne Irina Yatchenko (disque) et la Russe Svetlana Krivelyova (poids) sont privées du bronze.

Le CIO aura encore le nom d'un cinquième médaillé, également positif, à dévoiler en raison de retard dans la procédure.

Depuis les Jeux d'Athènes, toutes les fioles des tests antidopage des Jeux olympiques sont conservées pendant huit ans dans un grand congélateur, au sous-sol du Laboratoire antidopage de Lausanne. Le CIO a demandé au laboratoire suisse de repasser 105 tests d'Athènes au crible des nouvelles méthodes de détection, avant qu'ils ne perdent toute valeur.

Les Jeux d'Athènes détenaient déjà le record des cas de dopage, avec plus d'une vingtaine pendant les deux semaines.

À cela, il faut ajouter les cas du cycliste américain Tyler Hamilton, qui a rendu sa médaille d'or du contre-la-montre en 2011 après être passé aux aveux, et d'une des athlètes du relais 4 x 400 m américain qui a coûté aux États-Unis le titre six ans plus tard.

Les athlètes dopés sont susceptibles d'être démasqués pendant huit ans, le délai de prescription fixé par le Code mondial antidopage.

Armstrong en attente

Lance Armstrong Lance Armstrong  Photo :  AFP/FREDERIC J. BROWN

Le CIO a cependant remis à plus tard sa décision concernant la médaille de bronze que Lance Armstrong a remportée au contre-la-montre à Sydney.

Le CIO veut ravoir la médaille après que l'Agence antidopage américaine (USADA) eut publié son rapport compromettant sur Armstrong et annulé les sept titres décrochés par le coureur américain au Tour de France.

Le CIO a indiqué qu'il doit attendre que l'Union cycliste internationale (UCI) avise officiellement Armstrong de l'annulation de tous ses résultats depuis le mois d'août 1998 avant d'aller de l'avant de son côté.