Écoles fransaskoises : les compressions inquiètent des parents

Compressions au CEF : des parents soulèvent des préoccupations

Un groupe de parents s'est présenté devant les élus du Conseil scolaire fransaskois (CSF) vendredi pour exprimer leur inquiétude devant les compressions effectuées au Conseil des écoles fransaskoises (CEF).

Neuf postes ont été supprimés cet automne, ce qui a aidé le CEF à économiser 1,4 million de dollars afin de présenter un budget équilibré.

« [Les compressions] ont choqué la communauté, les membres et les parents », a expliqué un parent, Martin Prince.

Le CSF n'a pas rendu publics ses commentaires lors de la rencontre, mais la présidente de l'organisme, Elizabeth Perrault, a déclaré être contente que les parents se soient exprimés et que leur présence montre « qu'ils ont la volonté de nous aider ».

Les parents affirment être satisfaits que le CSF ait débattu de motions pour assainir les finances et se disent prêts à laisser le Conseil scolaire faire son travail.

Saskatchewan en direct Afficher le fil complet

    Facebook