L'ancien ministre Ralph Goodale appuie la candidature de Justin Trudeau

Le député libéral Ralph Goodale s'adresse aux journalistes après le caucus libéral sur la colline parlementaire, à Ottawa. Le député libéral Ralph Goodale s'adresse aux journalistes après le caucus libéral sur la colline parlementaire, à Ottawa (archives).  Photo :  PC/Sean Kilpatrick

Le seul élu libéral de la Saskatchewan à la Chambre des communes, Ralph Goodale, appuie Justin Trudeau dans la course à la direction du Parti libéral du Canada.

Selon M. Goodale, l'actuel député de Papineau est assez agile pour éviter toutes les pierres et les flèches lancées dans sa direction. Il a ajouté que M. Trudeau est suffisamment intelligent pour diriger une équipe qui peut battre et remplacer (les conservateurs de) Stephen Harper en 2015. L'ancien ministre des Finances du gouvernement de Paul Martin s'est dit impressionné par l'éthique de travail de Justin Trudeau, ajoutant qu'il approuve son idée d'adopter des politiques économiques qui permettront d'accroître la part du Canada dans le marché mondial.

Par ailleurs, M. Trudeau, qui a prononcé un discours devant des militants libéraux dans un hôtel de Saskatoon, croit que l'arrivée du mouvement Idle No More procure au pays une occasion de dialoguer et de développer les relations avec les autochtones et les métis. Selon lui, les gens souhaitent qu'on abandonne la Loi sur les Indiens, qu'il considère comme un reliquat de l'époque colonialiste.

M. Trudeau a dit déplorer que le gouvernement Harper n'ait pas consulté les autochtones sur le projet de construction de pipeline de l'entreprise Northern Gateway. Aucun projet d'oléoduc ne peut être suffisamment acceptable par un gouvernement s'il n'y a pas de consultation avec les Autochtones, a-t-il plaidé.

Saskatchewan en direct Afficher le fil complet

Facebook