Le protecteur des enfants de la Saskatchewan joint sa voix au mouvement Idle No More

Le protecteur des enfants de la Saskatchewan, Bob Pringle. Bob Pringle, protecteur des enfants de la Saskatchewan  Photo :  CBC

Le protecteur des enfants de la Saskatchewan, Bob Pringle, a publié une déclaration demandant au gouvernement de Stephen Harper de s'asseoir avec les chefs des Premières Nations du Canada.

Bob Pringle estime qu'il est important que le premier ministre visite les communautés autochtones et parle avec les enfants.

Il affirme que les manifestations du mouvement Idle No More des derniers jours devraient motiver tous les Canadiens à être de meilleurs modèles pour les jeunes.

Le mouvement Idle No More, que l'on peut traduire par « La passivité, c'est fini », s'en prend aux modifications apportées à la loi sur les Indiens et à la loi sur la protection des eaux navigables.