Monoxide de carbone : 34 familles de Saskatoon évacuées le matin de Noël

Un appareil de détection de monoxyde de carbone. Un appareil de détection de monoxyde de carbone.

Un niveau élevé de monoxyde de carbone a causé l'évacuation de 34 familles de Saskatoon mardi.

Le gaz incolore, inodore et toxique a été détecté dans un édifice à logements de l'Avenue M Sud peu avant 11 h.

Une prise d'air bloquée du système de chauffage a causé l'augmentation du niveau de monoxyde de carbone.

À 150 parties par millions, le niveau était jugé dangereux pour la santé et c'est pourquoi les résidents ont été évacués.

Heureusement, personne n'a subi d'intoxication et les résidents ont pu regagner leur logis vers 13 h, une fois la prise d'air dégagée.

Depuis le début des congés des fêtes, deux fuites de monoxyde de carbone ont causé l'évacuation de résidents dans la province voisine.

Les 24 et le 25 décembre, des évacuations ont eu lieu à Calgary en Alberta.

Les autorités rappellent l'importance d'avoir un détecteur de monoxyde de carbone dans la maison.