Affaire Lowenberger : la défense demande d'annuler le procès

Balance  Photo :  archives

La défense réclame une annulation du procès pour la mort d'Albert Lowenberger, survenue à Regina en 2008. Les avocats d'Ashton Lavallee et de Ronald Zerr affirment que le juge a mal formulé ses instructions au jury à la fin du procès.

Mercredi dernier, les accusés ont été reconnus coupables d'homicide involontaire par un jury de 12 personnes, à la Cour du Banc de la Reine de Regina. Albert Lowenberger a été poignardé à mort à la sortie d'un bar du nord de Regina, en 2008.

L'avocat Bob Hrycan soutient que le juge n'a pas informé le jury qu'il pouvait déterminer que les actions des deux accusés pouvaient être considérées comme une légitime défense, ce qui leur aurait permis de déclarer les deux hommes non coupables.

Il a expliqué que le jury de huit femmes et quatre hommes a seulement été informé de l'option de légitime défense dans le cas où le chef d'accusation était meurtre sans préméditation, ce qui était le cas pour Ronald Zerr. Or, la légitime défense peut aussi être invoquée par les personnes accusées d'homicide involontaire, comme l'était Ashton Lavallee.

Bob Hrycan affirme que c'est la raison pour laquelle le jury a reconnu les deux hommes coupables et ajoute que leur décision n'était pas basée sur les faits, mais plutôt le résultat des mauvaises instructions du juge.

Réaction de la Couronne
Mardi matin, la Couronne n'était pas préparée à répondre à une demande d'annulation de procès de la part de la défense. Elle a demandé que la cause soit reportée. Elle présentera sa réponse jeudi à 10 h.

La semaine dernière, avant que le scénario d'une annulation de procès soit envisagé, la Couronne espérait une peine de prison de plus de 12 ans, alors que les avocats de la défense affirmaient qu'une peine de huit ans serait plus appropriée.