Des prisonniers de Prince Albert lancent une poursuite contre le fédéral

Les mains d'un détenu sur les barreaux d'une cellule

Cinq prisonniers ont engagé une poursuite contre le gouvernement fédéral pour dénoncer leurs conditions de détention au pénitencier de Prince Albert dans le centre de la Saskatchewan.

Ils estiment souffrir entre autres de « choc nerveux », de « négligence » et de « privation de sommeil ».

Les détenus réclament 50 000 $ en dommages-intérêts.

Au début novembre, le gouvernement fédéral a demandé à la justice de rejeter la poursuite, mais le juge responsable de cette décision, Robert Hughes, a décidé de ne pas la faire la connaître avant six mois.

Le juge demande aux prisonniers de modifier entre temps leur déclaration afin d'apporter des détails supplémentaires à leurs allégations, qui n'ont par ailleurs pas été prouvées en cour.

Le juge souhaite aussi que les détenus engagent un avocat pour les défendre devant la justice.

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.