Une coalition pour défendre les droits des retraités

Des représentants de divers groupes ont répondu à l'invitation de Claude Patry

Une vingtaine de représentants des retraités, des syndicats et de citoyens ont répondu à l'invitation du député de Jonquière-Alma, Claude Patry, pour discuter de la gestion des régimes de retraite.

Le député voulait questionner les participants sur le rôle du gouvernement fédéral en matière de régime de retraite.

L'idée de former une coalition régionale est la première initiative qui pourrait voir le jour à la suite de la rencontre. La création d'un régime de retraite universel pour tous les travailleurs a aussi été suggérée.

Plusieurs grandes entreprises affichent d'importants déficits actuariels dans leurs caisses de retraite. Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, le déficit s'élève à près de 2 milliards de dollars chez Rio Tinto Alcan et à près de de 3 milliards chez Produits forestiers Résolu.Retraité de Rio Tinto Alcan, Louis-Marie Gagnon est inquiet de la situation. « Mon point majeur, c'est de sauver mon fonds de pension, dit-il. Il y a une date limite qui s'en vient le 31 mars. »

Le représentant des retraités de Résolu, Armand Gauthier, croit qu'il faut se faire entendre. « Le président de Résolu, quand il va venir ici, il faut y aller, il faut s'organiser pour avoir du monde et publiquement lui poser des questions », propose-t-il.

Le député Claude Patry attend les recommandations de cette éventuelle coalition pour étoffer un projet de loi qu'il déposera à l'automne au gouvernement fédéral pour mieux protéger les retraités en cas de ventes ou de faillites d'entreprises. Il croit que les employeurs pourraient aussi se voir interdire les congés de cotisation.

Le groupe de travail se rencontrera à nouveau mercredi pour mieux cerner ses objectifs et les moyens d'y parvenir.