Une agente des services correctionnels accusée de trafic de drogue

Une agente des services correctionnels accusée de trafic de drogue

Audrey Corneau, une agente des services correctionnels de la prison de Chicoutimi, est accusée de trafic de hachisch et de cannabis et de recel d'argent.

La résidente de 35 ans, de l'arrondissement de Jonquière, a été arrêtée vers 23 h 20, dimanche soir, dans un stationnement à proximité de la prison de Chicoutimi. Selon ce qu'il a été possible d'apprendre, elle se rendait au travail.

Audrey Corneau est accusée de trafic de stupéfiants.

La Sûreté du Québec précise que l'arrestation a été effectuée après un an d'enquête. Audrey Corneau avait en sa possession 100 grammes de cannabis, 100 grammes de haschisch et 200 comprimés qui doivent être analysés, mais qui pourraient être de l'ecstasy.

La porte-parole de la Sûreté du Québec, Hélène Nepton, précise que la drogue était bien dissimulée dans la voiture de l'agente des services correctionnels. « L'enquête tend à démontrer que ce qui a été saisi était destiné à la clientèle carcérale », ajoute-t-elle.

L'avocat de Mme Corneau, Me Charles Cantin, mentionne que sa cliente était en état de choc à la suite de son arrestation. « Pour tout citoyen, des accusations de trafic de drogue, ce sont des accusations très importantes, reconnaît-il. Mais pour une personne qui travaille en milieu correctionnel, ça devient encore plus important. »

Audrey Corneau doit revenir en cour mercredi. Au moins une nouvelle accusation pourrait être déposée à ce moment.

Saguenay-Lac-Saint-Jean en direct Afficher le fil complet

    Facebook