FerroAtlantica projette de construire une usine au Saguenay

Vue du pont Sainte-Anne sur le Saguenay, l'hiver Vue du pont Sainte-Anne sur le Saguenay, l'hiver

On connaît maintenant le nom de l'entreprise espagnole qui chercherait à investir dans la région; Grupo FerroAtlantica est une filiale du groupe Villar Mir, actif dans le domaine industriel, mais aussi de l'énergie, de la construction et des investissements.

Grupo FerroAtlantica Grupo FerroAtlantica

Le nom de FerroAtlantica se retrouve dans le procès-verbal du comité exécutif de Saguenay du 16 janvier. L'item fait mention d'une correspondance avec le député et ministre des Affaires municipales et des Transports, Sylvain Gaudreault.





Au retour d'un voyage à Barcelone, en décembre, Jean Trembaly avait fait mention d'un projet industriel qui pourrait générer des investissements de 500 M$ et créer 350 emplois. Les députés Stéphane Bédard et Sylvain Gaudreault avaient alors été mis au courant de la démarche.

Saguenay-Lac-Saint-Jean en direct Afficher le fil complet

Facebook