Thérèse Paré restera en prison en attendant son procès

Thérèse Paré Thérèse Paré

Thérèse Paré devra rester derrière les barreaux jusqu'à la tenue de son procès. La femme de Saint-Félicien subissait son enquête sur remise en liberté, lundi.

Elle est accusée d'avoir soutiré frauduleusement environ 100 000 $ à des personnes âgées.

Le ministère public a déposé une preuve accablante contre la dame de 59 ans.

Le juge Richard P. Daoust conclut que Thérèse Paré a menti et qu'elle a enfreint à contrevenu à plusieurs reprises à ses engagements devant les tribunaux en octobre dernier, alors qu'elle était en liberté sous conditions.

Le juge affirme que Thérèse Paré représente un danger pour la société et pour les personnes vulnérables.

Elle doit revenir au palais de justice de Roberval le 11 mars, alors que sera déterminée la date de son procès.