Saumon atlantique : une espèce en péril?

Un saumon atlantique Un saumon atlantique

Les populations de rivières à saumon comme la Sainte-Marguerite et la rivière à Mars risquent de se retrouver sur la liste des espèces en péril au Canada.

Les populations des principales rivières, dont ces deux cours d'eau du Saguenay-Lac-Saint-Jean, ont grandement diminué depuis quelques décennies. Elles font partie des cinq groupes de saumon atlantique du Québec que Pêches et Océans Canada souhaite protéger. L'état de ces populations est maintenant jugé préoccupant dans la plupart des rivières, et en voie de disparition sur l'ile d'Anticosti.

Un comité scientifique sur les espèces menacées estime qu'il ne reste que 27 000 saumons atlantiques adultes dans les rivières à saumon du Québec. Cela signifie une chute de 5 à 40 % selon les endroits.

La biologiste Marthe Bérubé, qui travaille pour Pêches et Océans Canada, précise qu'il n'est pas question d'arrêter la pêche sportive, à moins que des analyses prouvent que cette activité a un impact majeur sur la situation.

Inquiétudes

À la Fédération du saumon atlantique, qui représente les pêcheurs et les gestionnaires, le président Yvon Côté réclame d'autres études.

Il craint que la désignation du saumon comme espèce en péril fasse fuir les pêcheurs, même si les montaisons se redressent lentement.

Pêches et Océans Canada se donne une année pour décider si ces populations de saumon atlantique seront désignées comme espèce en péril.

Saguenay-Lac-Saint-Jean en direct Afficher le fil complet

    Facebook