Trois ministres et un adjoint au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Le nouveau conseil des ministres

Pauline Marois a donné des ministères à Stéphane Bédard, Alexandre Cloutier et Sylvain Gaudreault, ainsi qu'un poste d'adjoint à Denis Trottier.

Le député de Chicoutimi, Stéphane Bédard, obtient les postes de président du Conseil du Trésor, de leader parlementaire et de ministre responsable du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

À ce titre, Mme Marois lui a demandé de limiter la croissance des dépenses publiques. « Vous aurez un rôle parfois ingrat, a-t-elle dit. Mais je vous le demande, quand il le faudra, dites-nous non. »

Le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, s'est vu confier d'importantes responsabilités avec le regroupement de deux ministères. Il devient ministre des Transports, des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire.

« C'est une marque de confiance extrêmement importante de la part de Mme Marois. » — Sylvain Gaudreault, ministre des Transports, des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire

La première ministre Pauline Marois lui a confié la tâche de faire le ménage au ministère des Transports, notamment en pilotant une réforme visant à transformer le ministère en agence.

Dans le cadre de ses fonctions aux Affaires municipales, Mme Marois lui demande également de proposer une loi-cadre sur l'occupation du territoire et la décentralisation.

Le député de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier, sera ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes et à la Gouvernance souverainiste et ministre responsable de la Côte-Nord.

De son côté, le député de Roberval Denis Trottier devient adjoint parlementaire à la Forêt. Il appuiera la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet.

Des nominations applaudies

À Saguenay, le maire Jean Tremblay n'aurait jamais cru avoir deux ministres dans sa ville.

« C'est magique ce qu'on est en train de vivre là, on n'aurait pas pu espérer avoir une composition semblable, ça ne s'est jamais vu. » — Jean Tremblay, maire de Saguenay

M. Tremblay croit que Sylvain Gaudreault et Stéphane Bédard seront des alliés importants pour la réalisation de plusieurs projets municipaux.

De son côté, le président de la Conférence régionale des élus (CRE) du Saguenay-Lac-Saint-Jean, André Paradis, croit que la nomination de trois ministres et d'un adjoint parlementaire représente une bonne nouvelle pour la région.

« C'est toujours de bon augure d'avoir des ministres à qui on a à parler », souligne-t-il.

En complément

Saguenay-Lac-Saint-Jean en direct Afficher le fil complet

Facebook