Une fromagerie tatouée sur le cœur

Fromagerie St-Albert : les employés s'expatrient pour reprendre la production

Fabrication de fromage dans l'usine de la fromagerie St-Albert Fabrication de fromage dans l'ancienne usine de la fromagerie St-Albert. (archives)

Alors que le fromage St-Albert est de retour depuis quelques jours sur les tablettes de certains commerces, plusieurs des 125 employés de la coopérative de La Nation ont accepté de s'éloigner pour travailler à la production de leur fromage dans d'autres usines.

Ainsi, une dizaine d'entre eux travailleront sous peu à la fromagerie Mirabel de Saint-Jérôme, qui appartient à la fromagerie St-Albert, six fromagers reprendront le travail à la fromagerie Chalifoux de Sorel-Tracy et d'autres se rendront à la fromagerie Champêtre de Repentigny. Ils travailleront tous à la production du fromage St-Albert.

« C'est un gros sacrifice pour les employés de faire ça. Ils quittent leur maison et s'en vont rester là. [...] Ils ont tous dit oui. Il y a une bonne solidarité entre tous les employés et la direction. » — Réjean Ouimet, ex-directeur général et conseiller exécutif de la Fromagerie St-Albert

Selon Réjean Ouimet, ex-directeur général et conseiller exécutif de la fromagerie St-Albert, tous les distributeurs devraient pouvoir retrouver du fromage de la coopérative sur leurs tablettes d'ici un mois.

Une couche de poussière a recouvert les boîtes qui contiennent quelque 3,5 millions de dollars en fromage de vieillissement. Une couche de poussière a recouvert les boîtes qui contiennent quelque 3,5 millions de dollars en fromage de vieillisement.

Par ailleurs, M. Ouimet attend toujours les autorisations de l'Agence canadienne d'inspection des aliments pour commercialiser le fromage qui a pu être sauvé lors de l'incendie. Les produits, du fromage de vieillissement d'une valeur totale de 3,5 millions de dollars, se trouvaient dans un entrepôt qui a été épargné par les flammes.

« J'y ai goûté moi-même hier soir et je l'ai trouvé très bon. Et en passant, ce n'est pas du fromage fumé. [...] C'est une bonne nouvelle si on peut le récupérer. » — Réjean Ouimet, ex-directeur général et conseiller exécutif de la Fromagerie St-Albert

S'il est jugé propre à la consommation, le fromage devra être réemballé avant de se retrouver sur les tablettes.

La fromagerie de La Nation, dans l'Est ontarien, a complètement été détruite par les flammes le 3 février dernier.

Ottawa-Gatineau en direct Afficher le fil complet

Facebook