La fromagerie St-Albert : après l'incendie, le projet de reconstruction

Les employés de la fromagerie St-Albert accueillis par les Sénateurs d'Ottawa

Le journaliste Jean-Sébastien Marier a suivi les employés de la fromagerie St-Albert

Les employés de la fromagerie St-Albert qui ont perdu leur emploi à la suite de l'incendie qui a complètement détruit l'entreprise dimanche dernier ont été les invités des Sénateurs samedi après-midi.

L'équipe d'Ottawa affrontait les Jets de Winnipeg à la Place Banque Scotia. Une paire de billets a été offerte à tous les employés qui viennent temporairement de perdre leur emploi.

Le joueur des Sénateurs, André Benoit, a rencontré les employés de la fromagerie après le match. Le joueur des Sénateurs, André Benoit, a rencontré les employés de la fromagerie après le match.

L'invitation des Sénateurs était d'autant plus appréciée que l'équipe fait partie de la famille à St-Albert. Le défenseur André Benoît est originaire de l'endroit. Le joueur a d'ailleurs déjà travaillé à la fromagerie lorsqu'il était adolescent. André Benoît n'habite plus dans le village, mais plusieurs membres de sa famille s'y trouvent encore.

Le joueur de hockey a rencontré les employés de la fromagerie après le match.

Les flammes ont complètement ravagé la fromagerie. Les flammes ont complètement ravagé la fromagerie.  Photo :  Lorraine Demers

En tout, quatre autobus ont été nolisés par les Sénateurs pour permettre aux employés et à leur famille de se rendre à la Place Banque Scotia.

Les travailleurs affirment que cette initiative est un baume sur le coeur au terme d'une semaine difficile. Ils ont amené avec eu des banderoles du « Festival de la curd » afin d'encourager l'équipe et signaler leur présence dans les gradins.

Lyne Cuerrier est une employée à la Fromagerie St-Albert Lyne Cuerrier est une employée à la Fromagerie St-Albert
« Ça fait très chaud au coeur. On sait que la communauté est là pour nous autres, mais je n'en reviens pas. Tout le monde nous a aidés, mais ça fait du bien et tous les employés peuvent en profiter. C'est très apprécié. » — Lyne Cuerrier, employée à la Fromagerie St-Albert

Par ailleurs, le directeur général de la fromagerie, Éric Lafontaine, explique que la relance de l'usine va bon train. Déjà, le célèbre fromage de l'Est ontarien a recommencé à faire son apparition sur les tablettes de certains commerces. Il assure qu'une plus grande quantité du produit sera disponible dès la semaine prochaine et se réjouit que la centaine d'employés puissent se divertir un peu malgré les tristes événements.

Des employés confiants

Une rencontre de deux heures s'est déroulée au centre communautaire de Saint-Albert, vendredi, entre les 120 employés et la direction de la coopérative.

Les travailleurs affirment que cette invitation est un baume sur le coeur. Les travailleurs affirment que cette invitation est un baume sur le coeur.

Plusieurs employés se sont vu offrir un emploi à la fromagerie Mirabel, à Saint-Jérôme, qui est la propriété de la coopérative de Saint-Albert.

D'autres employés pourront participer aux travaux de nettoyage et au tri du matériel qui peut se trouver dans les décombres de la fromagerie. Certains travailleurs seront également appelés à participer aux efforts de reconstruction.