Ottawa a joué un rôle dans le nouveau BlackBerry 10

La journaliste Catherine Lanthier a rencontré les entreprises Macadamian et Magmic d'Ottawa qui misent sur le BlackBerry 10.

Des entreprises en nouvelles technologies d'Ottawa ont salué le lancement, mercredi, de deux téléphones multifonctions utilisant le nouveau système d'exploitation BlackBerry 10. C'est le cas de Macadamian qui compte sur cette plateforme pour développer de nouvelles applications et continuer de croître.

L'entreprise a quinze ans, oeuvre dans quatre pays et emploie 200 travailleurs, principalement dans la région de la capitale nationale. Le quart d'entre eux développent des applications pour le nouveau BlackBerry. Ils en ont déjà conçu une dizaine.

« On s'attend à ce que la demande va augmenter dans la prochaine année. Ça va nous tenir probablement très occupés. » — Stéphane Lussier, vice-président, Ingénierie, Macadamian

Aux débuts de l'entreprise, Nortel était le principal client. Aujourd'hui, c'est BlackBerry et les espoirs sont majeurs.

La taille de Macadamian a doublé depuis l'époque Nortel, dans la foulée du développement de logiciels et de plateformes mobiles. L'entreprise a même quitté Ottawa pour établir son siège social au coeur du secteur de Hull.

Une autre entreprise mise sur BlackBerry

Les employés de Magmic, à Ottawa, travaillent quant à eux depuis le printemps dernier avec un prototype du BlackBerry 10, ce qui leur a permis de développer sept jeux. « C'est tout simplement une belle expérience et le clavier me semble probablement le meilleur atout », estime le développeur de logiciels, Jared Thompson.

Malgré l'engouement entourant le lancement du BlackBerry 10, certains expriment des réserves.

Ainsi, le professeur en sciences administratives de l'Université du Québec en Outaouais (UQO), Tamás Koplyay, estime que la prudence est de mise. « Il y a beaucoup d'espace pour l'expansion, mais ça dépend. Si j'étais fournisseur, je me poserais des questions. Est-ce que monsieur RIM est avec moi pour aujourd'hui ou pour longtemps? », demande-t-il.

Ottawa-Gatineau en direct Afficher le fil complet

Facebook