Vague de froid : le Gîte Ami de Gatineau est prêt à répondre à la demande

La vague de froid rend la vie dure aux sans-abri. (archives) La vague de froid rend la vie dure aux sans-abri. (archives)

Le Gîte Ami de Gatineau, qui héberge des sans-abri, s'attend à traverser une semaine difficile en raison de la vague de froid qui s'abat sur la région pour les prochains jours.

L'organisme se dit prêt à ajouter des lits d'appoint si jamais l'achalandage est trop important en raison de la chute des températures. Dimanche soir, 41 de ses 55 lits étaient occupés.

Luc Villemaire, directeur général du Gîte Ami, explique par ailleurs que l'organisme prolonge ses heures d'ouverture au cours des mois de janvier et de février cet hiver. Normalement, les itinérants qui passent la nuit au gîte peuvent y rester de 16 h à 8 h 30. Toutefois, avec l'arrivée des grands froids, l'organisme sera ouvert de 15 h à 10 h 30 jusqu'au 1er mars.

« Ça prenait quelques coûts supplémentaires, qui sont couverts par l'Agence [de la santé et des services sociaux] », explique M. Villemaire.

Du côté d'Ottawa, Les Bergers de l'espoir affichent complet ces jours-ci. L'organisme ajoute des lits d'appoint pour répondre à la demande. Les sans-abri peuvent passer la journée dans l'établissement lors des périodes de grand froid.