Hôtel Chez Henri à Gatineau: la Ville va en appel

L'ancien hôtel Chez Henri a été complètement rénové. L'ancien hôtel Chez Henri a été complètement rénové.

Gatineau n'a pas l'intention de lancer la serviette dans le dossier de la rénovation de l'édifice historique Chez Henri. La Ville demande la permission d'en appeler de l'acquittement rendu en décembre 2012 à l'endroit du promoteur Nader Dormani.

L'homme d'affaires était accusé par la Ville de ne pas avoir respecté les conditions de démolition du bâtiment, mais la Cour supérieure l'a blanchi.

La Cour d'appel entendra la requête de la Ville en février 2013.

L'homme d'affaires Nader Dormani, propriétaire de Chez Henri L'homme d'affaires Nader Dormani, propriétaire de Chez Henri

Rappel des faits

Nader Dormani et l'entrepreneur général, Sylvain Bertrand, ont contesté l'amende de plus de 60 000 $ imposée par la Ville de Gatineau, relativement aux travaux de démolition de l'ancien hôtel Chez Henri.

L'homme d'affaires soutenait qu'il n'avait pas détruit à l'aveuglette une partie de l'édifice patrimonial et que la Ville avait autorisé les travaux.

M. Dormani, qui a fait l'acquisition de l'immeuble en 2004, s'était engagé à reconstruire l'immeuble et à lui redonner son apparence d'origine.

Au cours des travaux de rénovation, la toiture et la tourelle ont également été démolies. C'est en partie grâce à cette tourelle que l'immeuble avait obtenu une citation historique en 2003. La Ville n'avait pas imposé de sanction pour ces travaux.

Ottawa-Gatineau en direct Afficher le fil complet

    Facebook