Le Marché Frais de Gatineau met à pied 25 travailleurs

Le journaliste Mathieu Lacombe a rencontré des employés qui viennent de perdre leur emploi

L'épicerie Marché Frais de Gatineau cesse ses opérations temporairement. Une vingtaine d'employés sont touchés par cette décision. Ils ont appris la nouvelle dimanche à leur arrivée au travail sans aucun préavis.

Le propriétaire du commerce explique sa décision par une baisse de la clientèle et des motifs économiques qui ne sont pas étrangers à l'arrivée d'un bar à proximité et au manque de places de stationnement.

Il entend déménager son commerce ailleurs avec un personnel réduit. En tout, 15 employés vont conserver leur emploi. Seul le département des mets préparés survivra à ce transfert, la fruiterie cessera définitivement ses activités.

« Je n'ai plus rien pour payer mon loyer à la fin du mois, ma femme est enceinte, je suis père de famille. » — Victor Plante-Baril, employé du Marché Frais

Les locataires qui louaient des sections du commerce situé sur la rue Bellehumeur à Gatineau déménagent également. Le propriétaire de la boulangerie, Ralph Waklm, admet que la situation n'est pas facile pour ceux qui perdent leur emploi, mais préfère cette option à une fermeture complète.

Ralph Waklm, boulanger Ralph Waklm, boulanger

D'autres succursales fermées

Ce n'est pas la première fois que cette épicerie éprouve des difficultés.

En janvier 2008, le propriétaire a fermé sa succursale située dans le secteur d'Aylmer alors que deux ans auparavant, il avait mis la clé sous la porte de ses quatre établissements situés à Ottawa afin d'éviter la faillite de l'entreprise.

Ottawa-Gatineau en direct Afficher le fil complet

Facebook