Davantage de cas de grippe en Ontario et en Outaouais à quelques jours de Noël

Des gens se font vacciner contre la grippe saisonnière (archives). Des gens se font vacciner contre la grippe saisonnière (archives).

À quelques jours de Noël, la saison de la grippe a déjà atteint un niveau élevé dans la région d'Ottawa-Gatineau. Les autorités de la santé de l'Ontario constatent une hausse du nombre de cas d'influenza, surtout dans l'est et le sud-ouest de la province.

L'augmentation est plus marquée dans les cliniques privées, les urgences des hôpitaux et les centres de soins de longue durée pour les aînés.

En Outaouais, les autorités de la santé confirment que la grippe a frappé plus tôt cette année, comparativement aux années antérieures. Il y a ainsi une hausse de cas d'influenza de type A (H3N2).

Depuis une semaine, l'activité grippale au Québec est passée de modérée à élevée. L'Outaouais n'est pas épargné.

« Le temps des Fêtes, c'est propice à tous les virus, pas juste l'influenza, parce qu'on voit beaucoup de gens durant une courte période de temps. [...] Les enfants sont de bons transmetteurs de ces virus-là. » — Dre Carol McConnery, médecin-conseil en maladies infectieuses à la Direction de santé publique de l'Outaouais

La Dre McConnery ajoute qu'il n'est pas trop tard pour se faire vacciner, même si cette mesure est vraiment efficace 15 jours après l'injection.

Les autorités de la santé recommandent aux gens plus vulnérables, comme les jeunes enfants et les personnes âgées, de se faire vacciner.

L'Agence de la santé publique du Canada a rapporté une activité particulièrement élevée du virus de l'influenza, la première semaine de décembre, en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan, au Québec, à l'Île-du-Prince-Édouard, en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve-et-Labrador.

D'après le reportage de René Hardy.