Délit de fuite mortel à Ottawa : près de cinq ans de prison pour Jeremy Rees

Jeremy Rees Jeremy Rees a reconnu avoir happé mortellement une femme après avoir conduit avec les facultés affaiblies en mars dernier. (archives)

Jeremy Rees a été condamné à 4 ans et 11 mois de prison, lundi matin, à Ottawa, pour avoir fauché mortellement Erin Vance en mars dernie,r alors qu'il était en état d'ébriété.

De plus, il lui sera interdit de conduire pendant 10 ans après sa remise en liberté.

La Couronne réclamait une peine de six ans de détention, tandis que la défense demandait un emprisonnement de trois à quatre ans.

L'Ottavien de 23 ans avait plaidé coupable, en septembre dernier, de conduite en état d'ébriété ayant causé le 18 mars 2012 la mort d'Erin Vance, une jeune mère âgée de 26 ans. Il avait quitté les lieux du drame avant de se rendre aux autorités, le lendemain.

La femme avait été fauchée alors qu'elle marchait le long de la promenade Bayview, dans le secteur de Constance Bay à Ottawa, en compagnie de son petit ami et de quatre autres personnes.

L'accusé et la victime se connaissaient. Ils avaient passé la soirée de la Saint-Patrick à la même table dans un établissement du secteur.