Nycole Turmel dans l'arène fédérale

Le reportage de Nathalie Tremblay

C'est officiel, Nycole Turmel se présentera sous la bannière du NPD dans le comté de Hull-Aylmer, aux prochaines élections fédérales. Le chef Jack Layton en a fait l'annonce, jeudi.

Le NPD mise sur la notoriété de l'ancienne présidente du plus gros syndicat de fonctionnaires fédéraux, l'Alliance de la fonction publique du Canada, de 2000 à 2006, pour faire progresser ses appuis en Outaouais.

Nycole Turmel, qui termine son mandat au bureau de l'Ombudsman de la ville de Gatineau, s'était présentée comme candidate dans le district du Plateau-Manoir-des-Trembles lors des élections municipales de novembre 2009, à Gatineau. Elle avait été battue par Maxime Tremblay, après une chaude lutte.

« Nous pensons qu'il est temps que le comté de Hull-Aylmer devienne un comté NPD. » — Jack Layton, chef du Nouveau Parti démocratique du Canada (NPD)

La bataille s'annonce aussi difficile dans Hull-Aylmer. Le député libéral Marcel Proulx, a obtenu d'importantes majorités depuis sa première élection en 1999. Lors du scrutin de 2008, il a récolté 37% des voix, contre près de 20% pour le NPD.

Ce dernier ne semble pas trop inquiet par la venue de Mme Turmel dans le comté : « Les fonctionnaires que madame voudrait attirer, je suppose, savent très bien que les seuls qui peuvent leur aider à avoir une vie normale comme fonctionnaires, c'est le parti libéral du Canada. »

Les priorités de Nycole Turmel seront l'équité salariale, la pauvreté et les inéquités sociales : « des femmes qui quittent la fonction publique avec un revenu de 10 à 15 mille dollars par anné, c'est inacceptable. »

La nouvelle candidate entend commencer dès maintenant à rencontrer les gens du comté qu'elle souhaite remporter.

Ottawa-Gatineau en direct Afficher le fil complet

Facebook