Un internaute américain est accusé

Le reportage de Michel-Denis Potvin

Les autorités américaines ont déposé, vendredi, deux accusations d'incitation au suicide contre William Francis Melchert-Dinkel, un internaute de 47 ans du Minnesota. Il aurait incité une étudiante de l'Université Carleton d'Ottawa à se suicider.

Un infirmier du Minnesota est accusé par les autorités américaines d'avoir incité, par Internet, une femme d'Ottawa à se suicider.

Nadia Kajouji, 18 ans, s'est enlevé la vie en se jetant dans la rivière Rideau il y a deux ans. Les enquêteurs de la police d'Ottawa ont découvert qu'au cours des jours qui ont précédé son suicide, l'étudiante discutait sur Internet avec un infirmier américain qui se serait fait passer pour une jeune femme.

Celui-ci lui l'aurait informé sur différents moyens de s'enlever la vie. L'infirmier aurait suggéré à l'étudiante de se filmer au moment de passer à l'acte.

S'il était reconnu coupable, William Francis Melchert-Dinkel risque d'écoper d'une peine de 15 ans de prison et/ou d'une amende maximale de 30 000 $US, et ce, pour chacun des deux chefs d'accusation.

L'autre accusation est liée au suicide d'un homme en Grande-Bretagne en 2005.

Le dépôt des accusations a suscité une foule d'émotions chez la mère de Nadia Kajouji, Deborah Chevalier. Elle se dit maintenant soulagée et souhaite que la justice suive son cours.