Multiplication des microbrûleries à Toronto

Un homme boit du café  Photo :  iStockphoto

Après les résidents de Seattle et de Vancouver, c'est au tour des Torontois de se laisser séduire par les arômes du café de microbrûleries, même s'il se vend souvent deux fois plus cher que celui des grandes chaînes. 

La Ville Reine compte maintenant des dizaines de cafés indépendants qui servent les produits des microbrûleries.

Valérie Ouellet en a visité une.