2 semaines sans manger pour la chef d'Attawapiskat; le ministre inquiet

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Theresa Spence, la chef de la communauté d'Attawapiskat Theresa Spence, la chef de la communauté d'Attawapiskat

Cela fait maintenant deux semaines que Theresa Spence, la chef de la communauté d'Attawapiskat, en Ontario, fait une grève de la faim, ce qui inquiète le ministre des Affaires autochtones.

Dans une lettre qu'il a envoyée mardi à la grande chef, le ministre John Duncan réitère son inquiétude pour sa santé, et la presse de mettre un terme à sa grève de la faim. 

John Duncan dit avoir convié Theresa Spence à une rencontre, mais précise que cette dernière n'a pas donné suite à son invitation. Il ajoute aussi que le ministère des Affaires autochtones est prêt à mettre sur pied un groupe de travail composé de représentants du gouvernement et des Premières Nations afin de discuter des traités et autres dossiers entre Ottawa et les Autochtones.

Outre le ministre des Affaires autochtones, le sénateur conservateur Patrick Brazeau a aussi tenté de rencontrer Mme Spence, mais sans succès. La chef autochtone exige plutôt une rencontre avec le premier ministre, Stephen Harper, et le gouverneur général, David Johnston, pour discuter de logements sociaux.

La chef Spence effectue sa grève de la faim sur une île de la rivière des Outaouais, près du parlement canadien.