La mort d'un cycliste dans le parc de la Mauricie fait réagir

Les explications de Madeleine Goubau

Un homme qui circulait à vélo dans le parc national de la Mauricie dimanche est mort mardi soir des suites de ses blessures.

François Belair, 56 ans de Montréal, a fait une mauvaise chute au bas de la côte la plus abrupte. Cette dernière se trouve aux kilomètres 33 et 34 de la route du parc, dans le secteur du lac Wapizagonke.

On ne connaît toujours pas la cause exacte de la chute, mais la Sûreté du Québec a ouvert une enquête pour faire la lumière sur cet accident. La SQ confirme toutefois qu'aucun véhicule n'a été impliqué.

Selon la direction du parc, il s'agit de la première chute mortelle de cycliste à survenir dans le parc et cela arrive quelques mois après le lancement d'une campagne de sensibilisation en lien avec la sécurité des cyclistes.

« Ça fait quand même quelques années, on voit une augmentation de la fréquentation de la route surtout par les cyclistes qui est une clientèle plus vulnérable. » — Alber Van Djir, gestionnaire de la conservation du parc national de la Mauricie

À un mois du Défi Vélo Mag, qui aura lieu justement dans le Parc national de la Mauricie, c'est un événement qui fait réagir.

La communauté cycliste, tissée très serrée, est sous le choc selon l'organisatrice du Défi Vélo Mag, Marie-Josée Gervais. Toutefois, elle tient à rassurer les gens et elle ne veut pas que cela décourage les cyclistes. La côte en question est annoncée durant l'événement par des drapeaux jaunes. Des mesures sont prises afin d'éviter les accidents.

Le Défi Vélo Mag aura lieu cette année du 20 au 22 septembre.

Mauricie en direct Afficher le fil complet

    Facebook