L'inquiétude plane sur la Pâtisserie Chevalier de Shawinigan

Les explications de Mathieu Papillon

La compagnie Canada Bread, qui possède la Pâtisserie Chevalier, a annoncé au cours des derniers jours la fermeture de deux usines au Canada, une à Edmonton en Alberta, l'autre à Grand Falls au Nouveau-Brunswick.

La compagnie n'a pas voulu commenté la situation de son usine de Shawinigan, la Pâtisserie Chevalier.

Selon un employé de la Pâtisserie Chevalier à qui Radio-Canada a parlé, les patrons de l'usine auraient annoncé cette semaine que l'établissement est en vente. La direction n'a pas voulu confirmer ni infirmer cette information.

Le porte-parole de Canada Bread s'est contenté de dire que pour l'instant, tout se déroule normalement. Il a tout de même admis que la compagnie est en train d'évaluer des nouvelles stratégies d'affaires.

Les travailleurs de l'usine de Shawinigan sont inquiets.

De son côté, le Centre local de développement (CLD) de Shawinigan a rencontré aujourd'hui la direction de la Pâtisserie Chevalier.

La Ville de Shawinigan a quant à elle refusé de commenter la situation. Elle a simplement indiqué qu'elle va offrir ses services en fonction des besoins de l'entreprise.

Le député péquiste de St-Maurice, Luc Trudel, est lui aussi préoccupé. Il va prendre contact avec les dirigeants de la Pâtisserie Chevalier pour voir ce qui peut être fait.

Mauricie en direct Afficher le fil complet

Facebook