Rendez-vous reporté entre le président de Québecor et le maire de Trois-Rivières

Les explications de Maude Montembeault

Le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, devait rencontrer lundi le président et chef de la direction de Québecor, Pierre-Karl Péladeau. La rencontre a été reportée à une date ultérieure.

Lors de la rencontre, il aurait dû être question de l'intérêt que porte l'entreprise Québecor à la gestion de l'Amphithéâtre de Trois-Rivières et du nouveau colisée qui sera construit au Centre sportif Alphonse-Desjardins.

Plusieurs informations ont circulé selon lesquelles Québecor pourrait vouloir amener une équipe de la Ligue américaine de hockey (LAH) à Trois-Rivières, ce que l'entreprise a démenti.Certains analystes sportifs croient que Québecor a beaucoup à gagner en s'installant à Trois-Rivières. C'est le cas de Jacques Laporte.

L'analyste sportif Jacques Laporte L'analyste sportif Jacques Laporte
« Ils auront possiblement les Nordiques à Québec. S'ils installent leur club-école à Trois-Rivières, ils vont vouloir convaincre la Ville d'accepter leur offre. » — Jacques Laporte, analyste sportif

Une autre entreprise, Evenko, serait intéressée à s'occuper de la gestion de l'Amphithéâtre et du nouveau colisée de Trois-Rivières.

Shawinigan se réjouit

Interrogé sur la possible arrivée d'une équipe de la Ligue américaine de hockey à Trois-Rivières, le maire de Shawinigan a bien accueilli les plus récents développements.

La réaction de Michel Angers survient deux jours après que les Cataractes de Shawinigan aient exercé leur droit de véto.

L'équipe locale de la Ligue de hockey junior majeure du Québec (LHJMQ) s'est prévalue de son droit de refus concernant le retour d'une équipe de la LHJMQ à Trois-Rivières.

Michel Angers Michel Angers

Le maire de Shawinigan avait dit appuyer les Cataractes; il a ajouté que selon lui, l'équipe avait bien fait d'utiliser son droit de véto.

Michel Angers ne voit toutefois pas d'inconvénient à la venue d'une équipe de la LAH.

« Je pense que ce n'est pas le même produit, ce sont deux volets tout à fait particuliers. Je pense qu'il y a de la place pour ces deux équipes-là. » — Michel Angers, maire de Shawinigan

Mauricie en direct Afficher le fil complet

Facebook