Des citoyens demandent la démolition d'un barrage hydroélectrique

Un reportage de Mathieu Papillon

Deux résidents de Sainte-Brigitte-des-Saults se sont adressés à la cour lundi pour faire démolir un barrage hydroélectrique sur la rivière Nicolet.

Les deux hommes, Laurent Lampron et François Proulx, sont propriétaires de maisons situées près de la rivière Nicolet. Leurs propriétés ont été endommagées par des inondations en avril 2001. Ils estiment que la compagnie qui opère un barrage hydroélectrique situé à proximité, l'entreprise Algonquin Powerfall, est responsable des dommages qu'ils ont subis.

Les procédures judiciaires dans le dossier ont commencé lundi au palais de justice de Drummondville, près de douze ans après les inondations. Laurent Lampron et François Proulx réclament des centaines de milliers de dollars en dommages-intérêt. Ils demandent aussi la fermeture et la démolition du barrage sur la rivière Nicolet.

Début de procès à Drummondville Début de procès à Drummondville

Les deux demandeurs ont fait entendre leurs témoins lors de la première journée en cour du dossier. Certains de leurs proches ont témoigné des impacts du barrage sur la rivière Nicolet et sur ses berges. Quelques témoins ont aussi parlé des événements du 13 avril 2001 lorsque la rivière Nicolet a inondé plusieurs propriétés.

Treize autres sinistrés ont entériné une entente hors cour dans ce dossier avec la compagnie à qui appartient le barrage. Laurent Lampron et François Proulx ont refusé l'offre de règlement d'Algonquin Powerfall.

Mauricie en direct Afficher le fil complet

Facebook