Un homme raconte son attaque par un ours polaire à Churchill

Un ours polaire  Photo :  iStockphoto

Un homme de Churchill, dans le nord du Manitoba, s'estime chanceux d'être vivant après avoir été attaqué par le plus gros carnivore terrestre en Amérique du Nord samedi matin.

Garett Kolsun a confié à Radio-Canada qu'il marchait vers son domicile à Churchill quand, du coin de l'oeil, il a vu un ours polaire le charger. L'homme indique s'être mis à courir en cercles en hurlant à l'aide.

L'ours blanc est le plus gros carnivore terrestre de l'Amérique du Nord, rappelle Parcs Canada. Un mâle adulte pèse habituellement de 300 à 450 kg et mesure 3 mètres du museau au bout de la queue.

L'homme a tenté d'enfoncer la porte d'une véranda d'un restaurant, mais elle était verrouillée. « À ce moment, l'ours était carrément sur moi. Je criais et hurlais pour tenter de le garder loin de moi. Il m'avait donné un coup de patte et m'avait mordu », s'est souvenu M. Kolsun lundi.

Confronté à l'imposante bête, il explique avoir sorti son téléphone cellulaire de ses poches et ébloui l'animal.

« L'écran s'est allumé et je l'ai tourné vers le visage de l'ours. Il a reculé en renversant un bac à fleurs. Ça l'a fait sursauter, il a tourné la tête et je me suis alors mis à courir aussi vite que j'ai pu. » — Garett Kolsun

Le malheureux a alors pu trouver quelqu'un pour l'aider. Il a été hospitalisé et traité pour des blessures mineures.

300 signalements chaque année

Conservation Manitoba rapporte avoir été averti de l'incident. Le ministère signale aussi qu'un ours polaire a été capturé dans le secteur le même jour. Il est maintenu dans une installation et examiné.

Les ours polaires entreront dans Churchill, rappelle Conservation Manitoba. La période la plus active commence à l'automne, avant le gel de la glace.

Chaque année en moyenne, le ministère rapporte environ 300 signalements d'ours polaire, et 45 ours sont pris en charge par le Programme d'alerte aux ours polaires. Pour les éloigner, les agents de la faune peuvent leur faire peur, les poursuivre ou leur tirer dessus avec des balles en caoutchouc ou de peinture.

Ils peuvent aussi utiliser des tranquillisants si un ours ne cesse de revenir à Churchill.

Corrections et clarifications : Une version précédente de cet article mentionnait que l'ours polaire était le plus gros animal terreste en Amérique du Nord. Le passage devait plutôt faire mention que l'ours polaire est le plus gros carnivore terrestre.

Manitoba en direct Afficher le fil complet

Facebook