Vos finances : des réponses à vos questions

Finances personnelles : les résidents des Prairies plus confiants que les Québécois

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Budget 2013

Les Canadiens amorceront 2013 dans un esprit plus optimiste quant à l'état de leurs finances qu'il y a un an, selon un sondage dont les résultats ont été dévoilés jeudi, et c'est dans les Prairies que l'optimisme est le plus élevé.

Quelque 70 % des personnes interrogées au pays dans le cadre d'un sondage Harris-Décima, mené pour le compte de la Banque CIBC, perçoivent positivement leur situation financière actuelle, une hausse de 6 points de pourcentage par rapport à un coup de sonde similaire réalisé fin 2011.

L'enquête a aussi montré qu'une plus grande proportion de personnes se disent sûres d'atteindre leurs objectifs financiers à long terme. La moyenne globale était de 2 points de pourcentage plus élevée qu'à pareille date l'an dernier, à 74 %. Les variations d'un groupe d'âge à l'autre étaient faibles.

Les résidents du Manitoba et de la Saskatchewan, dont les réponses ont été jumelées dans ce sondage, sont ceux qui ont montré la plus grande confiance par rapport à l'atteinte de leurs objectifs à long terme, avec 84 % de réponses positives. Le Québec ferme la marche avec 64 %.

L'Alberta arrive au deuxième rang avec un taux de confiance de 82 %. L'Atlantique enregistre le même niveau de confiance que la moyenne nationale de 74 %, tandis que l'Ontario, à 78 %, se situe légèrement au-dessus. La Colombie-Britannique affiche 72 %.

« Les Canadiens abordent 2013 avec une attitude plus positive face à leurs finances à court terme et pensent pouvoir atteindre leurs objectifs financiers à long terme », a affirmé Christina Kramer, vice-présidente à la direction, Distribution Détail et Stratégie des canaux, Banque CIBC.

« L'étape suivante consiste à canaliser cette confiance et à passer à l'action en mettant en place des plans au tout début de l'année qui vous permettront de concrétiser les projets qui vous tiennent le plus à coeur », a-t-elle ajouté.

Ce sont les personnes de 65 ans et plus qui représentent le groupe d'âge le plus confiant, 73 % d'entre elles étant optimistes quant à leur situation financière personnelle à court terme.

À l'inverse, les répondants âgés de 25 à 34 ans sont les moins confiants, à 58 %.

Le sondage par téléphone, mené auprès d'environ 2000 adultes dans tout le pays, a été réalisé entre le 25 octobre et le 4 novembre. La marge d'erreur est de 2,2 points de pourcentage, 19 fois sur 20, à l'échelle du pays. Les résultats régionaux et autres sous-catégories sont moins fiables, en raison du plus petit échantillonnage.

Manitoba en direct Afficher le fil complet

Facebook