Mort suspecte d'un détenu de la prison de Drummondville

Prison  Photo :  iStockPhoto

Une autopsie sera pratiquée vendredi sur le corps d'un détenu de la prison de Drummondville retrouvé inanimé jeudi matin dans sa cellule.

Jocelyn Brisebois, 30 ans de Montréal, a été découvert en arrêt cardio-respiratoire et aussitôt transporté à l'Hôpital Sainte-Croix, où son décès a été constaté. Quelques heures plus tard, un autre détenu a également été conduit à l'hôpital.

Au cours des dernières semaines, deux autres détenus de cette même prison ont subi des arrêts cardio-respiratoires, mais ils ont pu être réanimés. Même s'il est actuellement impossible de faire quelque lien que ce soit entre ces cas, une source interne a confirmé à Radio-Canada que le personnel est inquiet et que des fouilles sont faites dans les cellules. On craindrait qu'une drogue de mauvaise qualité soit à l'origine de ces événements.

La Sûreté du Québec et le coroner mènent l'enquête. Ils évalueront toutes les hypothèses pour faire la lumière sur cette mort.