Le pape François succède à Benoît XVI

Sherbrooke : Mgr Luc Cyr réagit au départ du pape

Mgr Luc Cyr

L'archevêque de Sherbrooke, Mgr Luc Cyr, croit que le départ du pape Benoît XVI est une sage décision.

Le Vatican a annoncé, lundi, que le pape Benoît XVI quitterait ses fonctions le 28 février. Joseph Alois Ratzinger a été élu le 19 avril 2005 pour succéder à Jean-Paul II.

Il a annoncé lundi sa démission dans un discours prononcé en latin lors d'un consistoire au Vatican.

Benoît XVI a expliqué dans son allocution que ses forces et son âge avancé n'étaient plus compatibles avec l'exercice de son ministère.

« On est tous un peu surpris. C'est une nouvelle qui fait le tour du monde qui concerne l'Église catholique, mais aussi plusieurs autres réalités. Le pape Benoît XVI avait mis en oeuvre des dialogues importants avec la Chine, avec les différents chrétiens du monde. Il a travaillé à l'unité, il a voyagé beaucoup et il est une bonne présence », note l'archevêque de Sherbrooke, Mgr Luc Cyr.

Ce dernier respecte cette décision. « Il est sage. Il a connu la longue période de maladie de Jean Paul II. Il a vu, pendant cette longue maladie, toute l'Église qui était en attente. Il n'a pas voulu que l'Église revive ça.

Joseph Alois Ratzinger aura 86 ans le 16 avril. Le conclave, exercice par lequel les cardinaux élisent un nouveau pape, aura lieu le 8 mars prochain.

Le pape Benoît XVI est le troisième pape à démissionner dans l'histoire de l'Église catholique. Avant lui, Grégoire XII avait abdiqué en juillet 1415, et Célestin V en décembre 1294.

Estrie en direct Afficher le fil complet

Facebook