La 23e Semaine de la prévention du suicide s'ouvre en Estrie

2000 épingles à linge ont été distribuées dans les écoles secondaires de l'Estrie pour sensibiliser les jeunes à la problématique du suicide.  Photo :  aqps.info/semaine

Plusieurs activités sont organisées pour souligner la Semaine de prévention du suicide, qui se déroule du 3 au 9 février 2013, en Estrie, mais aussi partout au Québec.

Une résidente de Granby, Louise Desautels, profite de la 23e Semaine de prévention du suicide, qui s'est ouverte dimanche, pour lancer son livre « Si j'avais su... S'ouvrir pour prévenir le suicide ».

Il y a cinq ans, son mari s'est enlevé la vie. À la suite de cette épreuve, Louise Desautels a suivi beaucoup de formations pour tenter de comprendre comment elle aurait pu aider davantage son mari.

Elle a décidé de livrer son témoignage pour sensibiliser les gens à être à l'écoute des gens autour d'eux.

À Sherbrooke, c'est un peu plus de 190 personnes par année qui commettent une tentative de suicide et environ une intervention policière par jour est posée dans un contexte qui part de l'idée suicidaire jusqu'à la tentative de suicide.

Autres activités

La 23e Semaine de prévention du suicide se déroule sur le thème « T'es important pour nous. Le suicide n'est pas une option ».

2000 épingles à linge ont été distribuées dans les écoles secondaires de l'Estrie pour sensibiliser les jeunes à la problématique du suicide. D'un côté de l'épingle apparaît la mention « T'es important pour moi » et de l'autre « Faites circuler ». Les jeunes sont invités à « épingler » quelqu'un de cher afin de lui dire qu'il est important pour lui. Ce dernier pourra réutiliser la même épingle et poursuivre le mouvement. Une épingle virtuelle est aussi disponible sur la page Facebook de la Semaine de prévention du suicide en Estrie.

Une soirée littéraire se tiendra également le 5 février à 20 h au Tremplin 16-30. Au programme : slam, conte, musique. La dizaine d'artistes invités, dont David Goudreault, s'exprimeront sur le thème de la vie.

Disponible 24 heures par jour, 7 jours par semaine, la ligne d'aide 1 866 APPELLE (277-3553) est accessible aux personnes qui pensent au suicide, à leurs proches et à ceux qui vivent un deuil d'une personne décédée par suicide.

« La prévention du suicide est une préoccupation constante et continue qui s'enracine dans les activités quotidiennes des organismes partenaires tout au long de l'année. Nous avons chacun un rôle à jouer dans la prévention du suicide, car c'est l'affaire de tous », indique Ricky Chabot, coordonnateur d'Urgence-Détresse pour le CSSS-IUGS.

Un livre pour prévenir le suicide
En Estrie, 54 personnes se sont enlevé la vie en 2011 selon les plus récentes données disponibles sur le sujet. Pour l'ensemble du Québec, on a déploré 1089 suicides dans cette même année.;

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.

Estrie en direct Afficher le fil complet

Facebook